Vous êtes ici

Examen de technicien territorial principal de 2ème classe - promotion interne

Le cadre d’emplois des techniciens territoriaux relève de la filière technique, en catégorie B. Ce cadre d’emplois comprend les grades de technicien, de technicien principal de 2ème classe et de technicien principal de 1ère classe.

Détails

  • Session : 2019
  • Début de retrait des dossiers : 30/10/2018
  • Fin de retrait des dossiers : 05/12/2018
  • Date limite de dépôt des dossiers : 13/12/2018
  • Date de la première épreuve : 11/04/2019
Retirer un dossier

DEFINITION DES FONCTIONS

Les techniciens territoriaux peuvent, sous l’autorité d’un responsable hiérarchique, exercer leur métier dans des domaines très divers en lien avec toutes les compétences des structures publiques territoriales : urbanisme et aménagement, entretien et conservation du patrimoine et des équipements publics, préservation de l’environnement et propreté urbaine, administration des équipements informatiques et des systèmes d’information, gestion de bases de données, sécurité des usagers, prévention des accidents du travail, etc.

Ils peuvent assurer des fonctions d’encadrement intermédiaire.

Quel que soit le domaine, ils organisent, coordonnent l’activité dans le respect des règles de l’art, des conditions de gestion administrative et financière.

Leur action peut s’exercer dans des cadres d’étude, d’exécution et / ou de contrôle.

Les techniciens principaux de 2ème classe ont vocation à occuper des emplois qui, relevant des domaines d’activité mentionnés ci-dessus, correspondent à un niveau d’expertise acquis par la formation initiale, l’expérience professionnelle ou par la formation professionnelle tout au long de la vie.

Ils peuvent à ce titre assurer la direction des travaux sur le terrain, le contrôle des chantiers, la gestion des matériels et participer à l’élaboration de projets de travaux neufs ou d’entretien. Ils peuvent procéder à des enquêtes, contrôles et mesures techniques ou scientifiques.

Ils peuvent également exercer des missions d’études et de projets et être associés à des travaux de programmation. Ils peuvent être investis de fonctions d’encadrement de personnels ou de gestion de service ou d’une partie de services dont l’importance, le niveau d’expertise et de responsabilité ne justifient pas la présence d’un ingénieur.

EXEMPLES DE METIERS POUVANT ETRE EXERCES PAR UN TECHNICIEN

  • Responsable ou agent des services techniques
  • Responsable ou agent des bâtiments
  • Responsable ou agent des espaces verts
  • Responsable ou agent de l’urbanisme
  • Responsable ou agent de la voirie et des réseaux divers
  • Responsable ou agent de la propreté des espaces publics
  • Responsable ou agents d’exploitation eau potable et assainissement
  • Administrateur système et bases de données
  • Responsable ou agent de la sécurité système d’information, etc.

QUALITES ATTENDUES

  • Compétences en gestion de projet
  • Aptitude au management, le cas échéant
  • Forte capacité d’autonomie, organisationnelle et de travail en équipe
  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Qualités rédactionnelles
  • Force de proposition
  • Disponibilité
  • Réactivité
  • Rigueur
  • Sens de la communication
  • Aptitude au travail sur le terrain, etc.

CONDITIONS D’ACCES

Les conditions d’accès sont présentées dans la brochure d’information accessible dans la rubrique « liens utiles ».

PERIODICITE INDICATIVE

Tous les 2 ans.

STATISTIQUES SESSION 2017

Spécialités OptionsNombre de postesCandidats admis à concourirCandidats présents Seuil admissibilitéCandidats admissiblesCandidats présents Seuil admissionCandidats Admis
Aménagement urbain et développement durable-1288.002210.000
Déplacement, transports-33218.003310.002